Inimitables Catherine et Liliane

549

Un clin d’oeil mais qui en dit long. On ne pouvait pas ne pas passer l’extrait sur la machine à café. Derrière l’automate se cache toujours un soupçon quant à la machine et son opérateur… Maintenant tout le monde est au parfum.