Dans un contexte de relatif statu quo de la catégorie des confiseries de chocolat en vending, le groupe Mars Chocolat entend proposer en 2018 aux professionnels la distribution automatique, les moyens d’apporter de l’animation et de la nouveauté dans les spires. Ce dernier lancera dès le mois de janvier M&M’s Crispy en format Impulse de manière à venir renforcer l’offre produits de la catégorie.

 

La confiserie de chocolat reste un atout majeur dans les automates spires pour tout professionnel qui entend apporter un assortiment en phase avec les demandes des consommateurs. Les snacks sont en effet le pendant en vending de l’offre café et boissons chaudes avec un chiffre d’affaires représentant près de 20% des ventes. Au sein des assortiments, la confiserie de chocolat constitue près de la moitié des produits proposés ce qui la place aujourd’hui comme le segment de marché prépondérant répondant principalement à un besoin de se procurer un petit plaisir pour soi, une pause plaisir dans un environnement de plus en plus stressant et fractionné.

SOUTENIR le Vending

Le besoin de faire une pause et de se faire plaisir n’est du reste pas cantonné au vending et la confiserie dans son ensemble connaît un réel développement sur des segments hors Impulse. La confiserie de chocolat concentre à elle seule, 8 achats sur 10 (Crest 2015). Pourtant, elle est depuis quelques années en recul en nombre d’actes d’achats sur le vending qui néanmoins reste un des segments où les occasions d’achat (pause matinale, après-midi et début de soirée) peuvent lui être propices. Si les barres chocolatées constituent encore 90% du ranking DA il convent aujourd’hui de rechercher des stratégies permettant de redynamiser l’offre et revaloriser les achats. Une logique qui doit selon Amandine Escanciano responsable Impulse Mars Chocolat, « s’appuyer sur des approches visant à proposer le bon mix produits dans les automates, apporter de l’innovation et activer des opérations promotionnelles ». Le but est de venir « animer » l’offre présente dans les distributeurs en interpellant les consommateurs d’une part, mais également en élargissant le spectre des produits proposés de manière à décloisonner les offres. Une logique à laquelle Mars Chocolat entend s’associer fortement en 2018 grâce à un dispositif à la fois complet et qui s’appuie sur des périodicités et des marques, recettes et occasions différentes. « Les professionnels vont pouvoir profiter d’un support d’animations qui vont rythmer l’année » explique Amandine Escanciano.

INNOVER avec M&M’S Crispy

C’est l’innovation de Mars Chocolat en circuit Impulse. Ce dernier entend apporter de la valeur d’une part, mais également recruter de nouveaux consommateurs et donc faire croître les actes d’achats à l’automate. Avec M&M’s Crispy, Mars Chocolat s’appuie sur une valeur sûre au travers de la marque mondiale N°1 de la confiserie de chocolat et une référence qui vient en complément de M&M’s Peanut qui est un incontournable de la spire. C’est aussi également une référence bille qui se démarque des barres chocolatées déjà omniprésentes dans les assortiments de vending. Avec M&M’s Crispy, Mars Chocolat introduit une nouvelle recette (enrobage chocolat au lait, riz soufflé) qui connaît déjà un vrai succès sur la GMS et qui dispose de ses aficionados (35% de consommateurs exclusifs). Une innovation donc en DA mais qui dispose déjà d’une forte notoriété et de son public. Et pour mieux encore approcher le segment vending, deux formats sont déclinés, un UV 77 g pour les sites publics et un UV 36 g pour l’entreprise et les sites privés pour jouer à la fois sur le partage dans le premier cas mais aussi sur la consommation individuelle dans le second. L’effet gamme et marque pourra être recherché en implantant le nouveau M&M’s Crispy à côté de la référence Peanut sachant qu’un kit nouveauté est aussi prévu pour baliser la présence de la nouvelle référence en spire. Par ailleurs, M&M’s va bénéficierier d’une logique de soutient et de promotion à 360° avec dès janvier une campagne TV d’une part mais également une plateforme sur les réseaux sociaux en direction des Millenials afin de recruter de nouveaux consommateurs. M&M’s est donc clairement en phase avec son statut de marque Leader et entend l’assumer. Outre le lancement de Crispy sur le vending, la marque va également profiter d’un plan d’activation sur l’été avec l‘équipe Bleu/Blanc/Rouge un format qui va permettre de venir sur trois mois soutenir la France pendant la Coupe du Monde de Football.

PROMOUVOIR les marques

C’est le second volet du plan mis en place sur le segment vending qui reste « un segment particulier » pour Mars Chocolat explique Amandine Escaniano et qui doit permettre aux professionnels de bénéficier d’une action spécifique sur les automates. Ainsi des rendez-vous sont proposés aux consommateurs sur les marques emblématiques et qui recouvre différents aspects mettant en valeur les produits. Les trois premiers mois de l’année sont consacrés à Twix au travers de l’instant café. La marque est associée au rituel de la pause-café en accompagnement de la boisson chaude. Pour cela un jeu promotionnel Twix & Coffee proposé via une affichette, va permettre au travers de l’achat de sa barre Twix de tenter de gagner soit un mug Twix mais également un an de pause-café sur les automates. La rentrée d’automne quant à elle concerne à la fois Twix mais aussi Snickers et proposera un coup de pouce sur le pouvoir d’achat via des bons de 20 € à gagner au travers du distributeur automatique…un jeu idéal pour les étudiants notamment. Snickers quant à elle va permettre de tenter de gagner des podomètres et rappelle que l’ADN de la marque est lié au sport depuis toujours et permet de faire le plein d’énergie. Le plan Mars Chocolat se complète enfin de deux autres mécaniques simples mais néanmoins efficaces à savoir une activation sur des formats girafe avec 15% de produit en plus sur les trois marques Twix, Mars, Snickers en Mars/Avril et Septembre/Octobre et qui ne nécessite aucune mise en œuvre spécifique à savoir aucun changement de plan d’assortiment en automate mais qui permet de booster les rotations (30%) avec un avantage quantité/prix directement compréhensible par les consommateurs. Enfin deux autres moments forts sont proposés et concernent cette fois-ci les gourmands avec des séries limitées sur Snickers en Avril/Mai et Twix en Septembre/Octobre qui sont proposées en recette Chocolat Blanc et qui amènent de la diversité (65 % des Français déclarant avoir un intérêt pour des offres diversifiées selon Kantar TNS Food 2016) mais également d’adresser une offre au 27% des consommateurs qui disent préférer le chocolat blanc. Cette offre permet aussi de fêter les 10 ans de Twix White qui depuis son lancement a su trouver ses aficionados car la recette capte 65% d’acheteurs exclusifs. Parce que le plaisir mais également les promotions restent un moteur dans l’acte d’achat. Les professionnels vont disposer dès janvier 2018 d’un programme complet leur permettant de venir apporter de l’intérêt sur les produits distribués dans les spires et plus particulièrement dans la confiserie de chocolat qui reste une catégorie avec un potentiel de croissance important, pouvant se révéler dès lors que la catégorie est promue et travaillée de manière continue avec des opérations complémentaires qui captent l’attention des consommateurs et permettent de nouvelles occasions d’achats et au final de la satisfaction pour tous.