L’annonce a été faite ce matin. Nestlé va débourser un peu plus de 7 milliards de dollars pour racheter sous licence une parte des produits commercialisés par Starbucks.

C’est la suite logique de la volonté de Nestlé de se renforcer sur l’Amérique du Nord et d’accompagner la montée ne gamme des produits autour du café. Déjà bien placé avec Nescafé et Nespresso, Nestlé ajoute une nouvelle corde à son arc en faisant main basse sur les gammes de produits commercialisés hors coffee-shop par Starbucks. En effet la marque à la sirène verte est aujourd’hui présent sur la GMS et autres canaux avec des produits comme le café grain mais aussi les capsules. Cette nouvelle collaboration permet à Nestlé après le rachat de Blue Bottle ces derniers mois de venir renforcer sa présence sur le marché des cafés de spécialité et des nouvelles tendances café. Cet accord ne comprend par contre pas les boissons prêtes à boire sur lesquels Nestlé est déjà compétiteur de Starbucks. Cette nouvelle montre encore une fois que le marché du café devient plus que stratégique pour les grands acteurs déjà présents (JDE au travers de JAB ou encore Lavazza y investissent aujourd’hui beaucoup) et que Nestlé que certains pouvaient penser comme légèrement à la traine entend bien lui aussi s’y faire une place de choix.