Pour William Martins en charge du secteur Vending chez Symotronic, les opérateurs de gestion ont aujourd’hui la possibilité d’offrir une palette de solutions et d’utiliser l’offre monétique comme un réel outil de développement et de fidélisation. Une logique qui lui permet au travers d’une palette de produits, d’accompagner les opérateurs dans cette logique.

F&C Markets :  Le paiement par téléphone devient un vrai sujet d’actualité en DA, quelles sont aujourd’hui vos solutions sur le sujet ?

William Martins : Le paiement par téléphone réussit son implantation dans le monde du commerce. Les possesseurs de smartphones sont majoritaires et l’utilisent quotidiennement, les applis sont hyper pratiques et facilitent tous les jours des actes d’achats. Le téléphone est un outil génial pour réserver un billet de train, payer un stationnement ou acheter un billet de spectacle par exemple. C’est devenu le moyen le plus pratique de consommer, et chaque consommateur se familiarise de plus en plus à son usage. Son arrivée en DA se prépare sérieusement avec l’apparition des terminaux de paiement qui acceptent le paiement mobile. Chaque jour de nouveaux distributeurs automatiques sont équipés d’un nouveau lecteur qui propose un paiement par téléphone. C’est le cas des lecteurs CB Ingenico IUC180 et de la solution echoice CPI. Ces systèmes sont compatibles avec les applis mobiles Paylib, Apple pay, Orange Cash … Les consommateurs avertis n’hésitent plus à sortir leur téléphone pour s’offrir un produit en DA. C’est simple, rapide, sécurisé. Posez c’est payé ! … comme le rappelle le slogan. Une chose est sûre c’est aujourd’hui un moyen efficace pour recruter de nouveaux consommateurs dépourvus de monnaie ou sans CB disponible le moment venu.

Nous proposons aux gestionnaires la solution Ingenico sans contact. C’est aujourd’hui le terminal bancaire le plus installé en vending sur le marché français, avec l’avantage d’être connu des consommateurs car on le rencontre dans le monde du parking, du lavage, des bornes de paiements etc.

En matière de paiement par téléphone nous proposons également la solution evending développée par Microtronic. C’est une appli parfaitement aboutie. L’éventail des services proposés par cette appli est inédit dans notre métier. Le gestionnaire est en lien direct avec ses consommateurs, et dispose d’un véritable serveur marketing à son service. Pour le consommateur c’est plus simple encore que le paiement sans contact ! Depuis son smartphone, il sélectionne sa machine sans même devoir présenter l’appareil sur le lecteur puis sélectionne sa boisson favorite. Sa fidélité, ses suivis, ses ré-évaluations, tout peut être géré depuis l’appli.  La solution evending évolue encore car nous réclamons régulièrement des nouveautés à notre partenaire pour que evending soit à la pointe des services en ligne.

Depuis cette année, nous savons héberger evending dans le lecteur IUC Ingenico.. la boucle est bouclée !

F&C Markets : La dématérialisation des paiements va au-delà du smartphone, quelles sont les solutions dont vous disposez ?

William Martins : La dématérialisation des paiements et Symotronic, c’est une longue histoire qui dure depuis plus de 20 ans. Notre société s’est toujours voulue pionnière en cashless. Nous souhaitons conserver ce savoir-faire et continuer d’être le spécialiste reconnu dans ce domaine. Nos systèmes cashless s’appuient sur toutes les technologies sans contact disponibles en France et à l’étranger. C’est le cas de la famille Mifare historiquement. C’est le cas aussi des technologies qui s’implantent comme HID et Legic. Mais le plus innovant en matière de porte-monnaie privatif c’est aujourd’hui la possibilité de créer un compte utilisateur sans intervention du gestionnaire, sans distribuer ni badge, ni clé, sans contraindre le consommateur à baptiser sa carte d’accès sur un boitier. Grâce à la solution evending, nous pouvons lire l’identifiant du badge (UID) et créer automatiquement un compte utilisateur dans le cloud. Le consommateur peut se voir offrir un crédit de bienvenue et peut consommer dès sa première utilisation. Il lui aura suffi de présenter son badge sans contact sur la tête de lecture du DA. Au quotidien, ce badge est devenu son porte-monnaie privatif en entreprise, mais aussi sur site public si le gestionnaire choisit par exemple de mettre en relation plusieurs sites. La gestion des privilèges et des tarifications se fait directement depuis le back-office evending, sans la nécessité de se déplacer à la machine. Le consommateur peut lui aussi gérer son compte et ses services directement depuis un PC en accédant à son espace personnel ou depuis son smartphone s’il choisit de télécharger l’appli evending.

C’est franchement une solution fabuleuse pour tout gestionnaire qui souhaite simplifier la gestion de son parc cashless tout en utilisant de nouveaux services et optimiser sa gestion.

 

F&C Markets : Après le rachat de Microtronic votre partenaire par CPI comment articulez-vous votre action auprès de professionnels ?

William Martins : Le rachat de Microtronic permet à Symotronic de renforcer son partenariat avec CPI et nous en sommes très satisfaits. L’expérience vécue avec Microtronic depuis plus de 20 ans a créé des liens très forts entre nos deux sociétés. Ce lien et cette expérience sont intacts. CPI a su maintenir cette relation et nous fait confiance pour la commercialisation des gammes Microtronic comme pour la totalité du catalogue MEI.

Nous avons trouvé un équilibre intelligent pour ne pas télescoper nos actions auprès des professionnels. Symotronic maitrise la gamme Microtronic sur le bout des doigts. Nous sommes présents au quotidien chez nos clients historiques. C’est un atout essentiel pour CPI qui souhaite poursuivre son développement en DA. La relation s’inscrit dans la durée, sous forme de partenariat, avec la capacité de travailler ensemble sur des projets d’avenir nécessitant de croiser nos compétences, nos idées et notre ingénierie. C’est déjà le cas entre nos services développements mais aussi sur le terrain pour le support technique et commercial.

Quoiqu’il en soit pour le gestionnaire c’est un plus important en matière de service et de présence, sans changer ses habitudes.

F&C Markets : Symotronic est souvent vu comme un mouton à cinq pattes quels sont désormais vos domaines de compétence ?

William Martins : Il est vrai que les professionnels nous ont souvent consulté pour des demandes très particulières, sophistiquées et nous en sommes très fiers. A ma connaissance nous avons toujours su répondre aux besoins les plus innovants, parfois même les plus étonnants. Dans le même temps, nous avons souvent rappelé à nos clients que nous savons également vendre des solutions simples et basiques pour ne pas être connus que par notre capacité à proposer du sur-mesure.

Nous souhaitions être aussi reconnu comme généraliste.

Nos domaines de compétences se sont énormément renforcés ces dernières années. Nous avons franchi un nouveau cap qui fait de nos équipes de véritables « monéticiens ». L’arrivée de CIB Ingenierie dans le giron Symotronic nous a apporté une connaissance et une culture bancaire qu’il nous manquait pour répondre aux enjeux de demain. Le paiement bancaire explose, il requiert des compétences très pointues et surtout des partenariats solides avec les acteurs incontournables du métier. C’est le cas d’Ingenico qui nous apporte les solutions idéales pour conquérir le paiement CB. Nulle ne peut s’improviser spécialiste du paiement bancaire, c’est un métier tellement « normé » et tellement interconnecté qu’il faut en permanence apprendre, comprendre, mettre à jour ses compétences pour que le gestionnaire soit certain d’être bien accompagné. C’est très riche, c’est même passionnant. Symotronic et CIB s’épaulent facilement sur ces sujets puisque nous avons réuni les deux sociétés au même endroit à Villeurbanne dans l’agglomération Lyonnaise.

Nos domaines de compétences se sont également renforcés dans les métiers du Cloud, des réseaux internet, des télécommunications etc.. Tout ce qui fait aujourd’hui le métier du paiement en ligne. Notre travail de « sourcing » est permanent et nous proposons des systèmes parfaitement adaptés aux professionnels. Le paiement en ligne a ceci de particulier que tout repose sur la bonne gestion d’un serveur, il faut un service fiable et puissant toujours disponible. Symotronic l’a bien compris.

 

F&C Markets : Quels sont les avantages des professionnels s’adressant à Symotronic ?

William Martins : Le professionnel qui s’adresse à Symotronic est assuré de faire appel à un spécialiste de la monétique. C’est-à-dire qu’il aura pour interlocuteur une société capable de répondre à l’ensemble de ses besoins du plus simple au plus sophistiqué. Nos équipes sont appréciées pour leur implication au quotidien auprès des clients qui cherchent du service et du conseil.

Le gestionnaire sera également assuré d’utiliser des solutions fiables, évolutives et parfaitement en phase avec les normes de sécurité, c’est particulièrement le cas pour le paiement par carte bancaire ou le marketing en ligne.

Notre société s’est structurée par étage afin de répondre aux différents besoins des professionnels. Un système de paiement a un cycle de vie que nous avons su appréhender et nous sommes en mesure de l’accompagner dans toutes ses étapes.

Depuis sa conception ou son développement grâce à nos équipes d’ingénierie, en passant par la logistique avec le service qui gère les « flux » puis l’équipe commerciale qui assure la formation et le conseil jusqu’au service SAV qui s’occupe de l’après-vente et de la hotline.

S’adresser à Symotronic c’est faire appel à un spécialiste de la monétique, et il en faut dans un domaine aussi compliqué parfois.

F&C Markets : Comment voyez-vous le futur du vending en termes de solutions de paiement et comment s’y préparer ?

William Martins : Le vending a un futur et ça c’est déjà essentiel. Partout je vois fleurir de nouveaux projets, de nouvelles idées qui innovent et proposent des services créatifs et réjouissants. L’intérêt de ces projets innovants c’est qu’ils ouvrent des brèches vers le paiement de demain. Nous avons une bonne idée des solutions de demain car elles font leur apparition dans le monde du retail que gère CIB notre société sœur. Le paiement de demain c’est une solution « multi-channel » c’est-à-dire la possibilité de payer de différentes manières. On ne parle plus de « moyens de paiements », on parle désormais « de moyens de payer ». Se préparer à ces évolutions, c’est ce que nous souhaitons bâtir en devenant des spécialistes du réseau, du cloud et de la monétique en ligne.  Symotronic se tourne vers l’avenir je peux vous le garantir.