cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo

‘article est peut être passé inaperçu de beaucoup et pourtant c’est un véritable document à charge qui pointe le distributeur automatique comme renfermant tout ce qui aujourd’hui est nocif pour la santé. France Info a en effet analysé le contenu d’un distributeur automatique spires à la fois en termes de résultats nutriscore mais de plus en analysant les additifs que contiennent les produits. Et force est de reconnaître si l’on suit le raisonnement de la chaîne info la quasi totalité des produits présents pour la pause détente seraient mauvais pour la santé. Hormis deux références il semble que le reste des produits soit à éviter pour la pause. Une analyse édifiante qui montre aujourd’hui le fossé qui sépare les recommandations des pouvoirs publiques en termes de produits « souhaitables » et la réalité présente dans la majeure partie des assortiments vending. L’offre Healthy est quasi absente des spires ce qui risque un jour de viabiliser définitivement la profession de gestionnaire. La question qu’il faut aussi se poser est de savoir ce que les consommateurs réclament dans la mesure ou dans la majeure partie des assortiments les opérateurs de gestion reflètent ni plus ni moins un assortiment de produits réclamés et plébiscités par le consommateur lambda. Un changement des référencements est toujours une question de prise de risque. En effet ne mettre que des pommes et de l’eau comme semble le suggérer la video conduira inévitablement à une chute drastique des ventes et le retrait de l’automate et surtout l’ascenseur d’un autre levier dans la logique d’achat : le plaisir.