Le marché du fitness est aujourd’hui florissant. La France compte aujourd’hui plus de 4000 salles de sport et 6 millions de pratiquants réguliers. Et cette population a des besoins bien spécifiques en termes d’alimentation après une séance en salle et notamment de protéines. C’est à ce titre que Power Break a développé en avant première mondiale un distributeur automatique de boissons gourmandes réfrigérées protéinées.

séduisant le DA offre une large palette de boissons pour les adeptes des salles de sport

Issus du métier de la distribution automatique, les initiateurs du concept ont collaborés avec un fabricant de machine pour mettre au point un DA muni d’un groupe froid susceptible de restituer des boissons gourmandes à base de poudres de protéines issues du lait et aromatisées. Pour ce faire, ils ont collaboré avec un industriel européen et un laboratoire parisien afin de garantir une restitution parfaite. Et de fait l’automate propose 4 types de boissons protéinées et 7 parfums au choix pour sécher ou mincir sous forme de smoothie, collagène, gainer, ou apporter un max de protéines. L’automate est aussi muni d’une chaudière pour permettre un rinçage optimal des circuits après chaque boisson. Il dispose d’une autonomie de 250 boissons avec un prix de vente conseillé à 2,5 € par paiement pièces ou bancaire. Plus encore il dispose outre son clavier de sélections tactiles d’un large écran 19 pouces pour promouvoir les offres auprès de consommateurs avec la possibilité de gérer les informations à distance. « Nous avons pris le temps d’étudier le marché et de développer une offre inédite qui va permettre aux professionnels de la DA de se positionner sur un marché vierge avec une réelle rentabilité » explique Bernard Bourens. Power Break qui aujourd’hui commence à déployer ses offres suscite du reste l’intérêt de bon nombre d’acteurs de la remise en forme en France d’une part mais aussi à l’étranger. « C’est un concept innovant, simple et pratique, pour le consommateur final qui n’a plus à préparer ses boissons à son domicile dans des shakers pour ensuite les transporter à la salle de sport. Désormais le distributeur automatique Power Break lui permet d’avoir directement des boissons gourmandes et utilisant des ingrédients naturels à portée de main » explique Bernard Bourens. Plus encore ils peuvent disposer d’un couvercle et d’une paille pour une consommation nomade. Power Break estime le potentiel du marché français à 2000 automates et entend répondre confier la licence d’exploitation Power Break aux professionnels de la gestion souhaitant investir dans ce segment de marché encore vierge.

www.powerbreak-france.com