La fin d’année réserve son lot de surprises. Après le décret Egalim du 24 décembre fixant le sort des gobelets plastiques voici une autre nouvelle et non des moindres. Le groupe IVS connait une évolution dans sa structure capitalistique. En effet Amber Capital (UK et Italia) qui détenaient plus de 5% des actions sont repassés ont réduit leur participation. Amber Capital Italia ne détient plus que 0,299% du capital. Mais le 30 décembre c’est au tour de Finlay S.p.A (famille Lavazza) par le biais de sa filiale Torino 1895 Investimenti S.p.A. de déclarer avoir acquis 6900000 actions IVS Group soit 17,71% du capital. Une nouvelle qui est surprenante dans la mesure ou Lavazza a toujours par la voix de ses dirigeants exclu une implication directe dans le monde de la gestion. Rappelons qu’aujourd’hui de plus en plus d’acteurs sur le marché s’impliquent dans le vending : JDE via Lyovel et ses rachats en France, Coca Cola via Chaqwa, Café Blak et Gorgia, Starbucks via Seattle Best Coffee. Le vending redeviendrait attractif ?